News Rallye
Vente de voitures - Circuit

 

Vente de voitures - Rallye

Subaru Impreza Gr.A PRODRIVE "P555ALL"

Vente de pièces détachées

First Motorsport vend lot de pièces Ford, Seat, Subaru et Skoda plus nombreuses autres pièces détachées.

First Motorsport recrute
1 mécanicien expérimenté, sérieux et motivé.
Permis CE souhaitable.

Envoyez CV et lettre de motivation à
First Motorsport
Rue du Géron 30
5300 Seilles
ou contactez-nous
au 085/82 72 00
 

Fourth win for Brunson and First Motorsport at Le Touquet, Snobeck 5th (March 17, 2013)

With a victory for Eric Brunson and 5th Place for Dany Snobeck in the second Subaru S12B, the First Motorsport team starts the 2013 French Championship on a high

 

Following the terrible snow showers in recent days, the rally in Le Touquet, which is the opening round of the French Rally championship, provided some very difficult conditions for the drivers. But Eric Brunson and co-driver David Heulin were able to overcome these conditions in their First Motorsport Subaru WRC S12B and led the rally from start to finish. This allows them to match the "Deauvillois" awards of José Barbara (winner in 1987, 1989, 1990 and 1991) at rally Le Touquet with a double record (3 consecutive win and 4 wins in total).

 

It was not easy though as the driver says: "The snow walls were sometimes a good half feet high, it reminded me of Condroz ... Yes, we posted the first four best times, yes we led from start to finish, but behind us they never gave up. Especially Jean-Marie Cuoq who pushed hard on Saturday. And in the penultimate stage, I stupidly spun two km from the end. I lost ten or fifteen seconds. I even thought I may have lost the rally, but at the finish of the stage we had only conceded that 10secs to Jean-Marie! So, we won! First the Côte Fleurie, then Le Touquet. For my confidence, it is super good! '

 

Their success was not without one or two problems and Eric and David would like to thank the guys at First Motorsport who did a great job with the repairs each time ensuring they did not incur any late penalties. They would also like to thank Michelin for their excellent assistance: "they provided us with exceptional tires which allowed us to confidently face the very difficult driving conditions this weekend. "

 

In the second First Motorsport Subaru WRC Dany Snoebeck and Oliver Belot used this event as a learning curve as the weather had prevented a test prior to the event, but they very admirably elevated the S12B which has been previously driven by Kubica to fifth position in the end, despite a few glitches and errors (including an engine stall in an early stage): "Dany still ends remarkably well as he was learning the car. This is the most important! , "Commented Willy Collignon. "As for the mechanical problems encountered by Eric, both problems were related but it was not down to lack of reliability: it was due to a large impact that damaged the gearbox making it necessary to replace the box Friday night. Unfortunately, the hydraulic pump was also affected and this led to the clutch problems that we had on Saturday. "

 

Next round of the French Rally championship, the rally “Lyon Charbonnieres Rhône” will take place on 19, 20 and 21 April.

 

Pictures: Xavier Rabot & Cyril Bidel

Willy Collignon:

With the arrival of two JWC Mini WRC Cars we are delighted to announce the possible return of First Motorsport at the highest level of rallying. Willy Collignon confirms this information ... and the fact that he wants François Duval to drive his car again!

 

Could the 2013 season be a remake of 2006 when First Motorsport embarked on a program with François Duval to continue his career in the WRC? "It is too early to tell," began Willy Collignon. "But it is true that a return to the World Rally Championship has always been one of the goals of my organization."

 

Everyone remembers the sponsor that deceived two teams taking part in Belgian WRC - But despite this First Motorsport had shown to be capable of supplying a powerful machine to a driver of François Duval's character. "I have been working on this project now for several months. We didn't need Francois' result in Boucles de Spa to know his quality as a driver. In my mind, a possible return with First Motorsport in the WRC could be considered with someone like him. This is also why I literally fought to be sure we have two JWC Mini WRC "spec B" cars so we have every chance to make this happen"

 

Now that the Andenne based team is fully reassured about the competitiveness of the equipment, it can continue pursuing its objective: "Needless to say that our project involves several potential partners. But the negotiations are not so straightforward, the economic climate has taken its toll ... However, I am even more confident now that François seems extremely motivated to embark on this project with us!”

 

Anthony Bourdeaud'hui, best friend, counselor and occasional co-pilot to Francois confirmed his excitement on hearing this good news: "For a long time I had not seen Duval like this. He is captivated with the chance of driving a WRC again and although he lacks the knowledge of this new generation, the reunion with the First Motorsport Team has reassured him. Motivation really gave me the desire to do everything possible to make that happen as soon as possible. We can already count on loyal partners like Gordon and Ramaeckers but we must convince other people to help us!”

 

Francois Duval's statement confirms his feelings: "Ah, yes, I am looking forward to driving the Mini WRC and I enjoy the family atmosphere of the First Motorsport Team. This is what I want: to feel good and be able to run without pressure. To enjoy myself. And if the opportunity to take part in one or more World Rallies comes up then this will only add to my happiness and excitement.”

 

The program will obviously depend on the specific budget, but we hope to participate in several rounds of the World Rally Championship, beginning with the Rally Deutschland, but we expect our first outing to be at Rally Wallonia: "Besides the fact that this is a home rally, it is motivating for the organizers to have a great headliner for its 30th edition and they are doing all they can to help us," says Willy Collignon, " the rally in Namur would indeed be an ideal test, the asphalt, or rather the "multiple asphalt" stages are conducive for further development of the car, and Francois can learn the car without pressure. But for all this to happen we must make sure we have the budget!”

4e succès pour Brunson et la Subaru First au Touquet, Snobeck 5e (16 mars 2013)

Avec la victoire d'Eric Brunson et la 5e place de Dany Snobeck sur la seconde Subaru S12B, le team First Motorsport signe une très belle entrée en matière dans le championnat de France 2013

 

Disputé dans des conditions extrêmement difficiles suite aux terribles averses neigeuses de ces derniers jours, le rallye du Touquet, manche d'ouverture du championnat de France des rallyes, a vu Eric Brunson et son copilote David Heulin imposer leur Subaru WRC S12B « First » après avoir mené l'épreuve du premier au dernier kilomètre, ce qui permet au Deauvillois d'égaler au palmarès du rallye du Touquet le double record (3 succès d'affilée et 4 victoires au total) de José Barbara (vainqueur en 1987, 1989, 1990 et 1991).

 

Ce ne fut pourtant pas aisé comme le confie le pilote: « En y ajoutant des murs de neige qui faisaient parfois un bon mètre trente de haut, on aurait dit le Condroz... Oui, on a signé les quatre premiers meilleurs temps, oui on a mené de bout en bout mais, derrière, ils n'ont jamais lâché. Surtout Jean-Marie Cuoq qui a poussé fort ce samedi. Et, dans l'avant-dernier chrono, je suis bêtement parti en tête à queue à deux km/h. Mais il a fallu effectuer deux marches arrière avant de pouvoir repartir. J'ai dû perdre dix ou quinze secondes. Je pensais même avoir perdu le rallye mais, à l'arrivée de la spéciale, nous n'avions concédé que 2/10es à Jean-Marie! C'était gagné! D'abord, la Côte Fleurie, ensuite le Touquet. Moralement, c'est super bon! »

 

Un succès qu'Eric et David souhaitent partager: « On a eu la chance de ne connaître nos soucis de boîte puis d'embrayage qu'en liaisons. Mais encore fallait-il pouvoir rejoindre l'assistance et que celle-ci puisse réparer. Les deux fois, les gars de First ont fait du super boulot sans qu'on pointe en retard. On en profite aussi pour remercier Michelin pour leur excellente collaboration: ils nous ont fourni des pneus exceptionnels qui nous ont permis d'affronter en toute confiance les conditions de roulage très délicates de ce week-end ».

 

A bord de la seconde Subaru WRC « First » qu'ils ont découverte durant l'épreuve, la météo les ayant empêché de le faire avant l'épreuve, Dany Snobeck et Olivier Belot n'ont pas pour autant démérité, hissant la S12B naguère pilotée par Kubica en 5e position finale malgré quelques petits soucis et erreurs (notamment un moteur calé en tout début d'épreuve): « Dany termine néanmoins en bonne place, marque des point et a pu apprendre l'auto. C'est le plus important! », commentait Willy Collignon. « Quant aux soucis mécaniques rencontrés par Eric, ils étaient liés mais il ne s'agit pas d'un manque de fiabilité: c'est suite à un choc pourtant déjà amorti par le protège-carter qu'il a fallu procéder au remplacement de la boîte vendredi soir. Malheureusement, sans que ce soit visible, la pompe hydraulique de la transmission avait, elle aussi, été touchée. D'où les soucis d'embrayage qui sont survenus ce samedi ».

 

Prochaine épreuve du championnat de France, le rallye Lyon-Charbonnières Rhône aura lieu les 19, 20 et 21 avril prochains.

 

CREDIT PHOTO: Xavier Rabot

Willy Collignon: « François Duval en Mini WRC? On y travaille depuis longtemps! » (13 mars 2013)

L'arrivée de deux Mini JWC WRC laisse bien sûr augurer d'un possible retour de First Motorsport au plus haut niveau des rallyes. Willy Collignon confirme l'information et le fait qu'il souhaite que François Duval pilote à nouveau sa voiture !

 

La saison 2013 pourrait-elle être un remake de l'année 2006 quand First Motorsport avait monté un programme permettant à François Duval de poursuivre sa carrière en WRC? « Il est bien trop tôt pour le dire », entame Willy Collignon. « Mais il est vrai que revenir en championnat du monde des rallyes a toujours constitué l'un des objectifs de ma structure ».

 

Avec de trop petits moyens à l'époque – tout le monde se souvient du mauvais tour qu'un sponsor indélicat avait joué aux deux teams belges présents en WRC – First Motorsport avait pourtant montré être capable de mettre un matériel performant à disposition d'un pilote de la trempe de François Duval. La Skoda Fabia « First » attisait d'ailleurs la convoitise des autres teams qui alignaient la voiture tchèque: « Cela fait à présent plusieurs mois que je travaille sur le projet. Je n'ai pas attendu que François s'impose récemment dans une épreuve historique pour me rappeler toute sa valeur. Dans mon esprit, un éventuel retour de First en Mondial ne pouvait s'envisager qu'avec quelqu'un comme lui. C'est aussi pour cela que je me suis littéralement battu pour être certain de disposer de deux Mini JWC WRC « spec B », afin de mettre toutes les chances de notre côté ».

 

A présent que le préparateur andennais est pleinement rassuré sur le niveau de compétitivité de son matériel, il peut poursuivre la concrétisation de son objectif: « Inutile de vous préciser que notre projet intéresse plusieurs partenaires potentiels. Mais les tractations ne sont pas évidentes, la conjoncture économique a fait son oeuvre... Cela étant, je suis d'autant plus confiant que François me paraît extrêmement motivé à l'idée de repartir avec nous ! »

 

Une impression confirmée par Anthony Bourdeaud'hui, qui cumule les casquettes de meilleur ami, copilote occasionnel et conseiller avisé: « Cela fait longtemps que je n'avais plus vu Dudu comme ça. Le pilotage d'une WRC lui manque, la découverte d'une voiture de la nouvelle génération le séduit et les retrouvailles avec l'équipe First le rassurent. Sa motivation m'a vraiment donné l'envie de faire le maximum pour que cela puisse se réaliser dès que possible. On peut déjà compter sur de fidèles partenaires comme Gordon et Ramaeckers mais il faut convaincre d'autres personnes de nous aider! »

 

Les déclarations de François Duval confirment ce ressenti: « Ah, ça oui, je me réjouis déjà d'être au volant de la Mini WRC et de retrouver l'ambiance familiale de l'équipe First. C'est ce que je veux: me sentir bien et pouvoir rouler sans pression. Bien m'amuser. Et si la possibilité de disputer l'un ou l'autre rallye mondial se réalise, ce ne sera que du bonheur en plus! »

 

Si le programme précis dépendra évidemment du budget, il comprendrait une participation à plusieurs manches du championnat du monde des rallyes, à commencer par le rallye d'Allemagne, mais pourrait débuter dès le rallye de Wallonie: « Outre le fait qu'on roulerait à domicile, ce qui est toujours motivant dans l'absolu et sympathique pour l'organisateur qui aurait là une belle tête d'affiche pour sa 30e édition et qui fait tout ce qu'il peut pour nous aider », poursuit Willy Collignon, « l'épreuve namuroise constituerait en effet un test idéal, son asphalte, ou plutôt « ses multiples asphaltes », étant propices à une bonne mise au point de la voiture, que François pourrait ainsi appréhender sans pression. Mais, pour tout cela, il faut disposer, très vite à présent, du budget suffisant! »

Championnat de France des rallyes: deux Subaru WRC S12B « First » au Touquet ce week-end (13 mars 2013)

Avec Eric Brunson et une recrue de choix en la personne de Dany Snobeck, First Motorsport dispose de deux des meilleurs pilotes français et des meilleures chances de ceindre la couronne dans l'hexagone cette saison. Grands débuts ce week-end au rallye du Touquet

 

Souvenez-vous: en 2008, ils s'étaient disputé le titre jusqu'à quelques km de l'arrivée de l'ultime manche de la saison. Et, les années suivantes, ils ont systématiquement fait partie des favoris, chacun avec ses armes.

 

2013 sera, pour Dany Snobeck et Eric Brunson, l'année de la confrontation à armes égales, tous deux disposant de Subaru WRC S12B sortant des mêmes ateliers de First Motorsport: « Il s'agit réellement de deux voitures identiques », tient à préciser Willy Collignon, le patron de First Motorsport. « Eric pilotera sa voiture habituelle tandis que Dany disposera de KT07SRT, notamment pilotée l'an passé par Robert Kubica avec la réussite que l'on sait ».

 

A 39 ans, le cadet aura l'avantage d'une parfaite connaissance de sa monture tandis que l'aîné, 67 ans, pourra compter sur une énorme expérience marquée par plusieurs titres de champion de France, dont un en rallye en 2008: « Pour avoir collaboré avec Dany à l'époque de sa structure SRS et m'occuper des voitures d'Eric depuis plusieurs années à présent, je peux dire que je les connais bien tous les deux. Ils auront l'intelligence de s'entendre, ce qui provoquera une saine émulation », affirme le préparateur dont la structure est à nouveau inscrite dans le championnat team.

 

La première occasion de voir les deux Subaru WRC First à l'oeuvre aura lieu dès ces 15 et 16 mars à l'occasion du 53e rallye du Touquet. Une épreuve qui manque au palmarès de Dany Snobeck alors qu'Eric Brunson reste sur deux succès consécutifs et 3 victoires au total (2008, 2011, 2012).

 

En dépit des récentes et abondantes chutes de neige, cette première manche du championnat de France devrait se dérouler normalement même si l'organisateur a été contraint d'adapter l'horaire des reconnaissances en fonction du déneigement programmé des différentes spéciales.

Two Mini WRC "spec B" at First Motorsport ! (March 11, 2013)

The Andenne based Rally team took the offseason to supplement its fleet. Now, two superb JWC Mini WRC - 'B spec' - Are available to rent at First Motorsport.

Founded in 1993, the company First Motorsport was able follow the whole evolution of WRC since early versions closely derived from previous versions to the ultimate Gr.A 2 liters equipped with the latest electronic refinements such as fully active cars.

But the future belongs to the 1.6 turbo versions, the only WRC authorized at the highest level of the rally: "I wanted to have at least a 1.6 turbo WRC in order to meet all demands," begins Willy Collignon, continuing immediately "in the short future, we do not know what the federations decide on the future of WRC 2 liters. I think they will still be allowed to participate in several national championships, such as France and Belgium, for example, but there will certainly be a point at which they apply some rules that will disadvantage. Either they will no longer score points in the championship, or they will be penalized on a technical level to prevent them from being able to play the title. Why we decided to work this year with the Mini WRC JWC 1.6 turbo, to store a maximum of experience and who knows, we open the doors of the ERC, the WRC2 or even WRC ... '

In doing so, it is not one but two WRC 1.6T First Motorsport will have available to rent: "The negotiations have lasted a bit because I wanted assurance that Prodrive may have the latest versions, called" spec 01B ". Thus we can offer our customers two cars in the same configuration as the car of Dani Sordo at the last rally of Spain, the most advanced version. "

In fact it was in one of these two cars that the Spaniard had competed last year, the Tour de Corse "WRC versions available, they will of course be also available in Regional spec (or "RRC" or, alternatively, S2000 1.6T) and may be entered in a championship or a single event. I also think that cars should run in the near future, I have in any case a lot of interest already even though we have not yet announced the arrival of the new car! " stated the almost surprised Andenne team owner!

Deux Mini WRC « spec B » chez First Motorsport ! (8 mars 2013)

Le préparateur andennais a profité de l'inter-saison pour compléter son parc. Désormais, deux superbes Mini JWC WRC - « spec B » s'il vous plaît! - sont disponibles à la location chez First Motorsport.

 

Créée en 1993, la société First Motorsport a ainsi pu suivre toute l'évolution des WRC, depuis les premières versions étroitement dérivées des précédentes Gr.A jusqu'aux ultimes versions 2 litres dotées des derniers raffinements électroniques tels les ponts pilotés.

 

Mais l'avenir appartient désormais aux versions 1.6 turbo, les seules WRC autorisées au plus haut niveau du rallye: « Je souhaitais disposer au minimum d'une WRC 1.6 turbo, afin de pouvoir répondre à toutes les demandes », entame Willy Collignon, poursuivant aussitôt: « à moyen terme, on ne sait pas ce que les fédérations décideront concernant l'avenir des WRC 2 litres. Je pense qu'elles seront toujours autorisées à participer à de nombreux championnats nationaux, comme en France ou en Belgique par exemple, mais il y aura certainement un moment à partir duquel on leur appliquera certaines règles qui les désavantageront. Soit elles ne pourront plus marquer de points au championnat, soit elles seront pénalisées sur un plan technique pour leur éviter de pouvoir jouer le titre. Raison pour laquelle nous avons décidé de travailler dès cette année avec les Mini JWC WRC 1.6 turbo, pour emmagasiner un maximum d'expérience et, qui sait, nous ouvrir les portes de l'ERC, du WR2 ou même du WRC... »

 

Ce faisant, ce n'est pas une mais deux WRC 1.6T que First Motorsport va proposer à la location: « Les tractations ont un peu duré car je voulais l'assurance de Prodrive qu'on pourrait disposer des dernières versions, appelées « spec B ». C'est ainsi que nous allons pouvoir proposer à nos clients deux voitures dans la même configuration que la voiture de Dani Sordo au dernier rallye d'Espagne, soit la version la plus performante ».

 

C'est d'ailleurs au volant d'une des deux Mini JWC WRC que First Motorsport a en charge que le pilote espagnol s'était imposé, l'an passé, au Tour de Corse: « Disponibles en version WRC, elles le seront bien sûr également en version Super-Production (ou « RRC » ou, encore, S2000 1.6T) et pourront être alignées dans un championnat ou pour un programme à la carte. Je pense d'ailleurs que les voitures devraient rouler dans un proche avenir, j'ai en tout cas pas mal de contacts qui vont en ce sens alors que nous n'avons pas encore communiqué sur ces nouvelles voitures ! » s'étonne presque le préparateur andennais!

Première course et premier succès pour Eric Brunson et la Subaru First au rallye de la Côte Fleurie (23/02/2013)

Disputé ce week-end, le rallye de la Côte Fleurie a vu un troisième succès consécutif facilement signé par Eric Brunson et David Heulin.

Auteur d'un tête à queue dans la première spéciale du rallye, disputée vendredi soir, l'équipage de la Subaru WRC S12B First Motorsport a nettement dominé les débats tout au long de la journée du samedi pour terminer avec deux minutes d'avance sur Xavier Lemonnier (Mitsubishi Evo X R4) et Hervé Knapick (Peugeot 206 WRC) tandis que Cédric Robert a échoué au pied du podium, à près de trois minutes du vainqueur.

Une mise en jambes très positive à une quinzaine de jours de l'ouverture du championnat de France qui, comme de coutume, aura lieu au rallye du Touquet.

Photo Xavier Rabot

First Motorsport et Eric Brunson débutent la saison 2013 ce week-end au rallye de la Côte Fleurie (21/02/2013)

Ce jeudi, le pilote normand a repris en mains sa Subaru WRC S12B, qui bénéficie d'une nouvelle décoration, lors d'une séance d'essais en tous points positive !

 

Alors que le championnat de France des rallyes débutera à la mi-mars sur la Côte d'Opale, au Touquet précisément, c'est un peu plus bas, sur la Côte Fleurie, et à Deauville précisément, qu'Eric Brunson et le team First Motorsport vont entamer de concert leur campagne 2013 dès ce vendredi soir.

A l'occasion de la 43e édition du rallye de la Côte Fleurie, une épreuve incontournable pour le pilote puisqu'elle se déroule dans son jardin et que, tout gamin déjà, il n'en manquait pas une édition!

Associé comme l'an passé à David Heulin et disposant toujours de sa Subaru WRC S12B confiée aux bons soins de First Motorsport, le Normand va tenter la passe de trois après ses succès de 2011 et 2012, face aux autres WRC de José Barbara, Hervé Knapick et Bruno Reydellet mais également face à d'autres adversaires tels que Cédric Robert, Xavier Lemonnier ou Michel Nourry.

Quelque 117 équipages sont engagés dans cette épreuve comptant pour la Coupe de France qui débutera ce soir par le très populaire et spectaculaire prologue tracé sur les lais de mer à Deauville et se poursuivra samedi avec 9 spéciales pour un total de 120 km chronométrés.

 

Photos "tests" Pierre Simenel

Abandon prématuré pour Eric Brunson et la Subaru First au Condroz... (3 novembre 2012)

Alors qu'ils découvraient le rallye du Condroz, Eric Brunson et David Heulin ont étonné tous les suiveurs ainsi que leurs adversaires.

 

A l'issue des trois premières spéciales, leur Subaru WRC S12B « First » figurait en effet déjà au 2e rang général, à 8 secondes du leader Bernd Casier mais devant tous les autres favoris emmenés par Patrick Snijers et Xavier Bouche. Hélas, un souci de cardan a alors empêché la belle bleue de poursuivre sa course: « Que dire... », commentait Willy Collignon. « C'est d'autant plus décevant qu'Eric et David étaient parfaitement dans le ton. Ils ne subissaient pas le parcours pourtant très délicat. Nos espoirs n'étaient pas usurpés... »

 

Photo BFO-BRC (action)

Photo S. Poot (assistance)

De réelles ambitions pour First Motorsport au départ du Condroz avec Eric Brunson ! (2 novembre 2012)

Après sa 2e place à l'East Belgian Rally, le double vice-champion de France des rallyes, Eric Brunson, va terminer sa saison 2012 au rallye du Condroz, au volant de son habituelle Subaru WRC S12B couvée non loin de là, dans les ateliers andennais de First Motorsport

 

Douze kilomètres à peine séparent Huy de Seilles; le rallye du Condroz du préparateur First Motorsport. Entre les deux, une déjà bien longue histoire marquée par une série de « bons coups ».

Comme en 1998, quand François Delecour hissa la Ford Escort WRC « First » en 3e position ou en 2000 quand un certain Pieter Tsjoen sauva l'honneur de Seat en terminant 2e au volant d'une Cordoba WRC Evo2 « semi-officielle » confiée aux bons soins de First. Sans oublier, bien sûr, l'édition 2006 remportée avec maestria par François Duval à bord de la Skoda Fabia WRC également alignée, cette année-là, en mondial. Tout ça sans parler de la venue de Simon Jean-Joseph (Ford Escort Cosworth Gr.A, en 1999), des participations de Patrick Snijers en Subaru First (notamment 2e en 2002 avec la S5) et des débuts en rallye offerts à Vanina Ickx également en 2006 avec Skoda (2e de classe N1 avec une Fabia).

Ce week-end, la participation d'Eric Brunson et de son copilote David Heulin devrait permettre d'ajouter une belle ligne au palmarès de l'équipe First Motorsport dans la classique hutoise: « Je suis ravi, bien évidemment, de revenir au Condroz avec l'un des équipages favoris. Notre objectif est clair: viser une place parmi les trois premiers », précise directement Willy Collignon, qui préside aux destinées de l'atelier andennais. « Mais, au vu du parcours, notamment les portions de terre qui risquent d'être très cassantes et les lignes droites qui seront très exigeantes pour les mécaniques, sans oublier la météo qui jouera à coup sûr un grand rôle ce week-end, il s'agira d'une épreuve très difficile. Il faudra avant tout éviter les erreurs. Et je pense tout simplement que celui qui ne crèvera pas sera devant ! »

 

 

Kubica vainqueur en Italie, Brunson 2e en Belgique et First Motorsport en verve ! (29 septembre 2012)

Les deux Subaru WRC S12B préparées par First Motorsport ont brillé ce samedi aux mains de ces deux pilotes de pointe

 

En Italie, Robert Kubica a largement dominé le 29e rallye Citta di Bassano, signant 7 des 9 meilleurs temps au programme de l'épreuve pour s'imposer avec plus d'une minute d'avance sur la Citroën C4 WRC de Manuel Sossella et près de 3 minutes et demi sur la Xsara WRC de Valter Gentilini, le français Pierre Campana plaçant la première S2000 au 4e rang final.

 

Après sa participation au rallye de Wallonie 2010, Eric Brunson effectuait, pour sa part, son retour en Belgique à l'occasion de l'East Belgian Rally. Le vainqueur du rallye du Touquet s'est à nouveau montré très convaincant sur le sol belge en tenant le rythme de Bernd Casier et de sa Ford Focus WRC, se montant notamment le plus rapide dans 5 des 13 spéciales du jour pour ne concéder, à l'arrivée, que 22 petites secondes sur le vainqueur!

 

Crédit photo: AP photo-Bassano rally press office & BFO-BRC

 

 

First Motorsport en Belgique et en Italie ce week-end ! (28 septembre 2012)

Deux Subaru WRC S12B préparées par First Motorsport seront sous les feux de l'actualité ce week-end: celle pilotée par le Français Eric Brunson à l'occasion de l'East Belgian Rally et celle confiée au Polonais Robert Kubica dans le rally Citta di Bassano.

 

Suite à ses démêlés avec la Fédération Française, Eric Brunson, empêché de rouler en championnat de France, a décidé de poursuivre sa saison en Belgique, se rappelant notamment la bonne expérience vécue lors de l'édition 2010 du rallye de Wallonie. Ce week-end, c'est à l'East Belgian Rally qu'Eric Brunson et David Heulin prendront part, à bord de leur habituelle Subaru WRC S12B. Une avant-dernière manche du championnat de Belgique qu'ils découvriront mais dans laquelle, face aux autres WRC de Bernd Casier (Ford Focus), Joans Langenakens (Subaru S10), David Bonjean (Skoda Fabia), Stéphane Lhonnay (Skoda Octavia) et Sébastien Sturbois (Toyota Corolla), ils pourraient bien briller si l'on se rappelle les performances du Français à Namur... 147,6 km chronométrés seront au menu des concurrents ce samedi 29 septembre.

 

Par ailleurs, tant Robert Kubica que First Motorsport ne souhaitaient pas rester sur le malheureux incident – une sortie de route à basse vitesse suite à laquelle l'auto était coincée 3 mètres en contrebas de la spéciale – du rallye San Martino di Castrozza il y a quinze jours. Parfaitement remise de sa petite mésaventure, la Subaru WRC S12B de First Motorsport sera ainsi à nouveau aux mains du pilote polonais ce week-end. Toujours en Italie, dans le cadre du 29e rallye international Citta di Bassano. Une épreuve basée à Bassano del Grappa, dans le nord de l'Italie (province de Vicence, en Vénétie), comptant notamment pour la Mitropa Rally Cup 2012 et le Trophée FIA CEZ et constituant la finale de l'IRCup Pirelli 2012, qui a attiré pas moins de 128 équipages. Parmi lesquels de nombreux pilotes de WRC comme Piero Longhi (Mini Countryman WRC), Manuel Sossella (Citroën C4 WRC), Eddie Sciessere et Valter Gentilini (deux Citroën Xsara WRC) mais également de nombreux pilotes de S2000 dont Pierre Campana engagé sur une Peugeot 207. Robert Kubica sera, cette fois, copiloté par Emanuele Inglesi. Quelque 121 km chronométrés sont au programme d'un rallye qui débutera dès ce soir 20h par une courte spéciale avant de se poursuivre tout au long de la journée de samedi.

 

Crédit photo: Brunson Rally One & Acisportitalia

Nouvelle collaboration Kubica-First Motorsport en Italie (14/09/2012)

Une semaine après la Ronde Gomitolo di Lana disputée en Italie, non loin de Monza, dans laquelle il s'est largement imposé, Robert Kubica reprend le volant de la Subaru WRC S12B de First Motorsport pour disputer, cette fois, le rallye San Martino di Castrozza.

Après ce qui s'apparentait davantage à un rallye-sprint (environ 40 km d'ES), le pilote polonais associé au team belge First Motorsport dispute, cette fois, un rallye du championnat italien proposant deux étapes ces vendredi et samedi pour un total de 150 km de spéciales.

Si les S2000 d'Andreucci (Peugeot 207), Scandola (Skoda Fabia) et Basso (Ford Fiesta) se disputeront la victoire dans le cadre du championnat d'Italie, l'épreuve annexe (Trophée Rallye), ouverte notamment aux WRC mais limitée à quelque 82 km chronométrés, verra s'opposer pas moins de 7 World Rally Cars dont les 3 Ford Focus de Porro et de la famille Fontana, les 3 Citroën Xsara de Sciessere, Taddei et Gentilini et, enfin, la Subaru WRC S12B de First Motorsport.

L'ex-pilote Lotus-Renault en F1 est copiloté, cette fois, par son compatriote Jakub Gerber qui le secondait lorsqu'il a été grièvement blessé lors de la Ronde di Andora en février 2011.

Victoire en surclassement de Robert Kubica et la Subaru WRC First Motorsport en Italie (09/09/2012)

La première réapparition de Robert Kubica en compétition s'est soldée, ce dimanche, par un succès indiscutable lors de la 3e Ronde Gomitolo di Lana: non seulement le pilote polonais s'est emparé des 4 meilleurs temps de la journée au volant de la Subaru WRC S12B First Motorsport mais il a également relégué son plus proche poursuivant à près d'une minute !

Sur papier, la concurrence ne manquait pourtant pas puisque quatre autres WRC de pointe étaient présentes avec la Mini Countryman d'Omar Bergo (finalement 2e), la Subaru S14 de Franco Uzzeni (l'ancien pilote de la S12B victorieuse), la Citroën C4 de Tiziano Borsa et la Ford Focus d'Augustino Pettenuzzo, classées dans cet ordre, sans compter la Citroën Xsara de Giuseppe Pozzo, rapidement contrainte à l'abandon.

 

Fort de ce succès, l'ex-pilote Lotus Renault en F1 et le team belge First Motorsport poursuivront leur collaboration ce prochain week-end, à l'occasion du rallye San Martino di Castrozza dans lequel Giuliano Manfredi cédera sa place de copilote à Jakub Gerber.

- © 2009 Megaram -